Hôtel adultère

Rôle du Love Hôtel dans l’adultère

Notre vocation n’est pas d’encourager à commettre l’adultère, mais toujours est-il qu’un certain nombre de nos clients sont des couples illégitimes. En effet, internet a révolutionné les rencontres et il a plus que favorisé l’adultère. À partir de là, notre rôle consiste à faciliter la vie à ceux qui cherchent un hôtel pour retrouver son amant ou sa maîtresse. Nous l’avons rendu encore plus pratique, en proposant les chambres à l’heure en journée ou la nuit.

Infidèles ? oui mais organisés !

Nous n’irons pas jusqu’à fournir d’alibis aux genres dans leur acte d’adultère (même si on y a pensé, bien avant le film de la bande à Philippe ;). Mais nous tenons seulement à faciliter la vie à cette catégorie de personnes qui ont décidé de voir ailleurs. Le Love Hôtel a pour vocation de leur proposer un endroit charmant, romantique et surtout discret, aux couples illégitimes, aux amants et maîtresses, comme aux couples légitimes.

L’adultère, un sujet tabou ?

Nous ne sommes pas là pour condamner l’infidélité ni pour l’encourager. Quand vous viendrez chez nous au Love Hôtel à Paris, vous serez accueillis d’une manière la plus neutre du monde. Pas de regard insistant ou des remarques déplacées, personne ne va vous juger, choisissiez votre chambre et puis c’est tout. On retrouve un certain nombre de couples infidèles parmi nos clients les plus fidèles. D’où la question qu’on se pose depuis l’ouverture, est-ce qu’il faut mettre en place un système de carte de fidélité, ou d’infidélité… ?

Une anecdote croustillante

Depuis son ouverture, le Love Hôtel à Paris était souvent le théâtre des toutes sortes d’anecdotes, aussi imprévisibles et aussi cocasses les unes que les autres. Mais celle-ci est sans doute l’histoire la plus folle qu’on a vue. Un beau jour, une fois de plus, nos chambres ont été prises d’assaut pendant la pause-déjeuner. Les couples font leur va-et-vient, et se croisent dans le couloir, entre ceux qui ont fini, et ceux qui vont s’y mettre. Et là, en sortant d’une chambre, une femme se trouve nez à nez avec son conjoint.

Match nul, balle au centre ! Alors qu’on entendait leur battement de cœur à 5 mètres, après le temps de l’embarras, la femme commence à rigoler, bientôt imité par l’homme. C’étaient plutôt la maîtresse et l’amant, les plus gênés par cette situation rocambolesque. Il n’était plus question de qui a tort, qui a commencé, ils se sont rendu compte, qu’à ce moment c’est soit, la fin de leur mariage, soit ils décident de rester ensemble, et de mettre les choses à plat.

Un happy end inespéré !

La discrétion est bien une des devises du Love hôtel, mais certains cas dépassent nos compétences. Qu’auriez-vous fait à notre place? Encore heureux que les deux couples n’aient pas choisi deux chambres en vis-à-vis, en même temps, comme Geisha et Blue Bombay par exemple. Mais tout est bien qui finit bien, parce que quelques mois plus tard, ils sont revenus (le mari et la femme) au Love Hôtel, ils ont fait une réservation pour la chambre Tentation (un clin d’œil), les deux ont décidé de rester sur le droit chemin. Nous leur avons offert une nuit avec l’option Jacuzzi privatif, ils l’ont bien mérité.

En conclusion, il faut dire que le Love Hôtel a beau être discret, vous devez quand même prendre un minimum de précautions pour ne pas être pris en flagrant délit d’acte d’adultère. À moins que vous ayez besoin de cette prise de risque, pour atteindre un degré d’excitation au moment de retrouver celui (ou celle) avec lequel (laquelle) vous partagez le fruit défendu.

Réserver