Faire l’amour à Paris quand on habite encore chez ses parents

C’est une question primordiale pour la vie de nombreux jeunes qui vivent encore chez leurs parents. Pas seulement à Paris, mais partout ailleurs, les jeunes doivent faire preuve d’audace pour trouver un endroit pour faire l’amour. C’est d’ailleurs l’origine du concept Lovehotel au Japon, un pays confronté à de graves problèmes de logement, ce qui fait que qu’un grand pourcentage de jeunes, même ceux qui sont déjà dans la vie active, vivent encore chez leurs parents. Idem au Brésil, les Love Motels ont été créés pour ça!

La débrouille s’impose donc! Mais on va se pencher sur le ce problématique dans une ville comme Paris, qui est censée être la ville des amoureux, mais qui ne compte qu’un seul et unique Lovehotel: le nôtre!

Faire l’amour dans la maison, quand les parents ne sont pas là

Le moyen le plus simple c’est d’attendre que la maison se vide pour inviter sa copine (son copain) dans la maison parentale. Si les parents sont assez cools, on peut leur demander la permission (ou pas). Pour des jeunes qui ont des parents qui travaillent à un horaire régulier, c’est assez facile. Mais pour ceux qui ont une mère au foyer, ou un père au chômage, cela s’avère périlleux de trouver un créneau de libre. On n’ose même pas imaginer ce qui s’est passé pendant les confinements, si les parents faisaient du télé travail.

Le deuxième moyen, c’est d’aller chez un pote qui peut te prêter une piaule. Mais les problématiques sont assez identiques à ceux évoqués plus haut.

Des endroits insolites pour faire l’amour quand on est jeunes

Si le jeune est déjà véhiculé, il peut organiser une petite sauterie dans sa voiture. Dans les bois, dans un parking, ou un endroit assez désert. Mais là, gare aux surprises, un passant , voire même des policiers peuvent débarquer à tout moment. C’est peut être excitant comme situation, mais il faut aimer courir le risque.

Si on n’est pas véhiculé, les solutions deviennent déjà plus rares. Les cages d’escalier, ou les bois, au risque de faire des rencontres inopinées. Certains optent pour la salle de cinéma, mais il faut choisir un gros navet pour être sûr que la salle ne serait pas remplie. Les caves dans les appartement de banlieue est un lieu de prédilection pour certains, mais ça reste pas glamour du tout.

Pour les étudiants ou les lycéens, on peut tenter de faire ça dans une salle de classe non occupée, mais une fois de plus, avec les risques que ça incombe.

Un hôtel en journée, mais lequel? Et à quel prix?

La solution la plus répandue, c’est la chambre d’hôtel. Mais la plupart du temps, les jeunes sont assez limités niveau budget et ne peuvent pas se payer un palace. Les seuls hôtels en journée accessibles financièrement pour les jeunes, ce sont souvent des établissements plus ou moins glauques, ou situés au fond de la banlieue.

La solution pour les jeunes, c’est le Lovehotel

C’est après un de ses nombreux séjours au Japon que le fondateur du Lovehotel à Paris a eu l’idée de créer un établissement selon le concept japonais à Paris. Après avoir énuméré les solutions (ou plutôt les difficultés) qui s’offrent aux jeunes, on constate que le Lovehotel à Paris est LA solution pour eux. De nombreux clients du Lovehotel regrettent que celui çi n’ait pas existé pendant leur jeunesse. Le lovehotel est un hotel en journée (ou la nuit), pas cher, mais surtout ce qui séduit les jeunes dans notre établissement, c’est le côté fun, qu’on ne peut pas trouver ailleurs.

Réserver une chambre
à l'heure ou à la nuit
Contactez un de nos hotels
Réserver